Lettre de validation de la dette: de quoi s'agit-il et pourquoi vous en avez besoin

Avant de verser un centime à une agence de recouvrement, vous confirmez que la dette vous appartient. Les agences de recouvrement sont tenues par la loi de vous envoyer une lettre de validation de la dette indiquant ce qu'est la dette, combien vous devez et d'autres informations.

Si vous n'êtes toujours pas sûr de la dette qui vous est demandée, vous pouvez envoyer une lettre de vérification de la dette à l'agence de recouvrement avec plus d'informations. Cette option est préférable si vous prévoyez de payer la dette en recouvrement.

Ces deux lettres sont importantes car les erreurs de collecte sont courantes. Vous ne voulez pas payer un montant que vous ne devez pas ou faire revivre accidentellement une ancienne dette qui pourrait dépasser le délai de prescription. Et vous ne voulez pas être victime d'une arnaque.

Ici, vous pouvez lire comment vous comprenez votre lettre de validation de la dette et ce que vous devez faire si vous avez besoin d'une lettre de vérification de la dette, y compris où vous pouvez trouver des exemples de lettres.

Apprenez à connaître votre argent

NerdWallet vous donne un aperçu complet de votre argent, vos factures, vos dettes et vos dépenses – le tout au même endroit.

Consultez la lettre de validation de la dette

En vertu de la Fair Debt Collection Practices Act, les agents de recouvrement sont tenus de vous envoyer un avis écrit de validation de la dette avec des informations sur la dette qu'ils essaient de recouvrer. Il doit être envoyé dans les cinq jours suivant le premier contact.

La lettre de validation de la dette contient:

  • Le nom du créancier demandant le paiement.

  • Une déclaration selon laquelle la dette est considérée comme valide par le bénéficiaire, sauf si vous la contestez dans les 30 jours suivant le premier contact.

  • Une déclaration selon laquelle si vous écrivez pour contester la dette ou demander plus d'informations dans les 30 jours, le bénéficiaire vérifiera la dette par courrier.

  • Une déclaration que le collecteur doit fournir si vous demandez des informations sur le créancier d'origine dans les 30 jours.

  • Si vous ne recevez pas de notification de validation dans les 10 jours suivant le premier contact, vous pouvez demander une déclaration à l'agence de recouvrement la prochaine fois que vous nous contactez. Demandez également maintenant l'adresse postale du créancier si vous décidez de demander une lettre de vérification de la dette.

    Rédiger une lettre de vérification de la dette

    La lettre de validation peut vous donner plus de questions que de réponses.

    Dans ce cas – ou si vous n'avez jamais reçu de message de validation – vous pouvez demander une lettre de vérification indiquant que cette dette est bien la vôtre.

    Les lettres de vérification peuvent être utilisées au mieux dans deux circonstances:

  • Si vous êtes confronté à une agence de recouvrement agressive: une lettre de vérification de la dette peut interrompre les tentatives de recouvrement et dissuader les agences de recouvrement qui n'ont pas suffisamment d'informations.

  • Si vous prévoyez de payer la dette: pour régler le compte, vous voudrez peut-être plus d'informations pour vous assurer que vous payez le bon créancier pour la bonne dette.

  • Si la dette s'approche du statut de restrictions, par exemple, vous feriez mieux d'ignorer les notifications de recouvrement que de faire plus attention à vous-même avec une lettre de vérification.

    Le CFPB contient des exemples de lettres que vous pouvez utiliser. La clé est d'être minutieux dans votre demande de vérification de la dette.

    Demandez dans votre lettre plus d'informations sur:

  • Pourquoi le percepteur pense que vous êtes redevable de la dette: demandez qui est le créancier d'origine et demandez des documents prouvant que vous êtes redevable de la dette, comme une copie du contrat original.

  • Le montant et l'âge de la dette: demandez une copie du dernier récapitulatif de facture envoyé par le créancier d'origine, le montant dû lorsque le bénéficiaire a acheté la dette, la date du dernier paiement et si la dette dépasse le statut des limitations.

  • Autorité de recouvrement de créances: demandez si cette agence dispose d'une licence pour recouvrer les dettes dans votre état.

  • Vous pouvez envoyer cette lettre par courrier recommandé et demander un reçu afin de pouvoir documenter la correspondance entre vous et l'agence de recouvrement.

    Bien que vous puissiez demander de nombreux détails, les agences de recouvrement n'ont qu'à fournir des informations sur le créancier d'origine, le solde de la dette et le nom de la personne qui doit la dette avant la reprise du recouvrement.

    "

    Il s'agit d'une violation des pratiques de recouvrement pour une agence de recouvrement qui refuse d'envoyer une notification de validation ou ne répond pas à votre lettre de vérification. "

    L'obtention même de cette quantité d'informations peut cependant vous aider à déterminer si vous êtes réellement redevable de cette dette, si elle dépasse le délai de prescription ou s'il existe une erreur telle qu'une surestimation du montant dû.

    Si vous envoyez la lettre dans les 30 jours suivant le premier contact, le bénéficiaire doit cesser d'essayer de percevoir le paiement jusqu'à ce qu'il confirme que la dette vous appartient. Vous pouvez toujours envoyer une lettre de vérification après le délai de 30 jours, mais la dette est considérée comme valide et le bénéficiaire peut continuer à rechercher le paiement tout en répondant à votre lettre.

    Il s'agit d'une violation des pratiques de recouvrement pour une agence de recouvrement qui refuse d'envoyer une notification de validation ou ne répond pas à votre lettre de vérification. Si vous rencontrez un tel comportement, vous pouvez déposer une plainte auprès du Bureau de la protection des consommateurs.